Les règles d’hygiène dans le secteur alimentaire

Les denrées alimentaires peuvent être source de contamination. Il est donc primordial pour l’exploitant du secteur alimentaire d’assurer tout au long des étapes de production, de transformation et de distribution, la salubrité de ses denrées. 

C’est pour cela que l’Union Européenne a mis en place des directives et des règles d’hygiène strictes pour ce secteur afin de protéger le consommateur. Il est nécessaire pour toute entreprise produisant ou commercialisant des denrées alimentaires d’en tenir compte de manière consciencieuse. 

Parmi les directives les plus importantes, on retrouve :  

La directive (EC) 178/2002

Qui vise à fixer les principes généraux et les exigences de la législation alimentaire pour l’espace européen.
De plus, elle intervient en interne afin de réglementer la création et les fonctions de l’Autorité européenne de sécurité des aliments et d’établir des procédures en matière de sécurité alimentaire. 

L’autorité européenne coopère avec les autorités nationales, ce qui permet à chaque pays d’adapter ces lois à leurs législations respectives.  

Directive (EC) 852/2004

Elle vise à couvrir l’hygiène des denrées alimentaires en réglementant le traitement et la production des aliments afin de protéger les consommateurs contre les risques sanitaires résultant de la contamination des produits. Par conséquent, les exigences générales en matière d’hygiène doivent être respectées par les entreprises du secteur alimentaire à toutes les étapes de la chaîne alimentaire.  

Directives (EC) 853/2004

Elle vient compléter la directive (CE) n° 852/2004 par des règles d’hygiène spécifiques aux denrées alimentaires d’origine animale. Ces règles s’appliquent aux produits d’origine animale non transformés et transformés applicable à tous les exploitants du secteur alimentaire manipulant ou transformant des denrées animales. Elle précise l’obligation d’agrément sanitaire et apporte des spécifications techniques par secteur.

Les services de contrôles s’assurent que ces règles sont respectées afin de garantir une sécurité alimentaire optimale.

Les exploitants du secteur alimentaire sont encouragés à utiliser des guides de bonnes pratiques d’hygiène.

Ces guides, rédigés par les professionnels et validés par l’administration, ont pour vocation d’aider les professionnels à atteindre les objectifs fixés par la réglementation.

Laisser un commentaire

Catégories Populaires

Partenariats

Newsletter