< Tous les thèmes

Réduction de la rugosité de surface des pièces en polymères par lissage chimique

Nous nous sommes auparavant, déjà intéressés à la tribofinition. Il s’agissait notamment de voir quelles pièces imprimées à partir de polymères s’y prêtaient. Nous vous avons aussi donné des informations sur les coûts et sur l’influence de cette forme de traitement de surface sur les délais de livraison. Vous avez raté cet article ou vous souhaitez rafraîchir vos connaissances ? Pas de problème ! Voici le lien pour le retrouver : Tribofinition de pièces imprimées en 3D à partir de polymères. Sinon, consacrons-nous maintenant au nouveau sujet et voyons ce qu’on entend par la réduction de la rugosité de surface par lissage chimique des pièces imprimées en 3D à partir de polymères et à quoi il faut faire attention.

Quelles pièces imprimées à partir de polymères s’y prêtent ? Et lesquelles ne s’y prêtent pas ?

Contrairement à ce qui se produit pour la tribofinition, la géométrie de la pièce ne joue pas un rôle important pour la rugosité de surface par lissage chimique. Que la pièce s’y prête ou pas ne dépend pratiquement pas de sa forme.

Épaisseur des parois : Il convient d’éviter les parois fines dans la mesure du possible. Sont considérées comme peu adaptées les pièces dont les parois ont une épaisseur inférieure à 0,8 mm, le risque de modification structurelle augmentant considérablement si l’opération est effectuée. Même chose pour les tout petits alésages : Les diamètres inférieurs à 0,4 mm ne s’y prêtent pas. Attention ! Des modifications des cotes de l’ordre de 0,1% à 0,4% sont possibles

Réduction de la rugosité de surface d'une roue dentée imprimée en 3D par FSL : non traitée (à gauche), après lissage chimique (à droite)

A quelles températures les pièces sont-elles traitées ? Y a-t-il des dépôts de substances chimiques sur les pièces ?

Le lissage est effectué à des températures modérées comprises entre 30° C et 40° C. Les températures maximales atteintes lors du séchage qui suit le lissage sont de 70° C.

Pas de souci, il n’y a en général pas de résidus sur les pièces ayant subi un lissage chimique.

Combien coûte le lissage chimique de ma pièce en polymère ? Et en combien de temps puis-je avoir mes pièces ?

En règle générale, le minimum de commande est de 22,50 euros. La fabrication par frittage sélectif par laser prend entre 24 heures et trois jours selon la complexité de la pièce. Si les pièces doivent ensuite être traitées par lissage chimique afin de réduire la rugosité de surface, le délai de livraison s’allonge de 9 à 11 jours ouvrables environ.

Pour résumer :

Vous avez le problème suivant :

  • Vous avez besoin d’un service qui vous permette de faire fabriquer rapidement des pièces d’usure imprimées en polymères
  • Vous êtes aussi soumis à des exigences de précision données et vous devez réduire la rugosité de la surface

Vos options sont les suivantes :

Nos prestations :

  • Vous recevez un offre sans engagement dans les 24 heures
  • Vous recevez les pièces imprimées en l’espace de 1 et 15 jours ouvrables maximum en fonction de leur complexité, de la quantité requise et du traitement de surface souhaité
Précédent Pourquoi le facteur p x v n’apporte qu’une aide limitée pour le choix des paliers lisses ?
Suivant Sécuriser correctement les paliers lisses : Pourquoi les paliers « se baladent » ? (1 ère partie)
Table des matières