Surf en salle : un bon entraînement grâce aux plastiques en mouvement

70% de coûts en moins et un entretien simplifié avec des polymères hautes performances sans graisse dans un appareil d’entraînement au surf

Trop d’entretien, trop chers… Tel fut le verdict des ingénieurs sur les paliers métalliques lors de la mise au point de leur nouvel appareil d’entraînement au surf nommé Surf Evolution. A la recherche d’une alternative, ils l’ont vite trouvée avec les plastiques en mouvement igus. Et elle a comblé leurs souhaits, le changement ayant permis de diminuer nettement l’entretien nécessaire et de réduire les coûts de 70%.

Le surf en salle : une alternative d'entrainement, pour les sportifs

Les surfeurs aiment le Brésil, depuis longtemps déjà. Plages de sable à perte de vue, vagues aux formations très variées et innombrables criques attirent chaque année les aficionados de ce sport sur les côtes où viennent se briser les vagues.

A défaut de Brésil et d’eau, reste Surf Evolution pour faire du surf. L’entreprise brésilienne met au point des appareils d’entraînement au surf qui simulent les mouvements sur la planche. Le surf est en effet un entraînement très complet qui sollicite un grand nombre de muscles. L’appareil permet de faire travailler efficacement ces muscles même aux personnes ne pratiquant pas le surf. 20 exercices différents peuvent y être pratiqués sur 2 mètres carrés seulement. 

 

Avec l’assistance d’une application qui fournit de précieux conseils d’entraînement aux utilisateurs. L’entreprise tire maintenant totalement profit des avantages des polymères hautes performances iglidur pour simuler de manière réaliste les mouvements complexes de surf. Les tribo-polymères de la société igus, optimisés en terme de frottement et d’usure, répondent parfaitement aux besoins notamment en matière de baisse des coûts et d’entretien

Appareil de surf en salle
Des plastiques en mouvement sans graisse de la société igus réduisent les coûts de 70% dans l'appareil d'entraînement de surf en salle de Surf Evolution.

Des polymères plutôt que du métal

Pour la première version, les ingénieurs faisaient encore appel à des paliers métalliques. Il s’est toutefois vite avéré que les coûts des composants étaient trop élevés et surtout que l’entretien des nombreux logements prenait beaucoup trop de temps. L’appareil d’entraînement a été modifié et tout ce qui était paliers a été changé. 

Les nombreux logements sont maintenant équipés de paliers lisses iglidur. Le réglage des poids est maintenant assuré avec des vis et écrous drylin sans graisse et sans entretien. Les guidages linéaires compacts drylin W du spécialiste des plastiques en mouvement assurent des mouvements d’avance et de recul fluides. Ces modifications ont permis d’améliorer l’entretien mais aussi de réduire les coûts de 70%. Plus d’informations sur www.igus.fr/drylinw

La vidéo suivante présente les différents types d’entraînement possibles : https://www.youtube.com/watch?v=VrnGW3VNS5I